Tous les posts

Connexion/Inscription

 Delphine LARSONNIE   .   mars 11   .   3 min de lecture

LES QUATRE ACCORDS TOLTEQUES :

les enseignements du livre de Don Miguel RUIZ

Dernière mise à jour : 5 avril 2022

 

« Il y a des milliers d’années, à travers tout le sud du Mexique, les Toltèques étaient connus comme des hommes et des femmes de connaissance…»

Ainsi commence le livre de Don Miguel RIUZ - les quatre accords Toltèques -, qui nous fait découvrir les enseignements des chamans mexicains ayant pour origine la tradition toltèque.

Les "quatre accords" proposent un puissant code de conduite capable de transformer nos vies en une expérience de liberté, de bonheur et d’amour.

En ces temps propices à la réflexion, je vous invite à méditer sur les messages de nos chers sages toltèques…

 

1er ACCORD : QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE

Le premier accord est peut-être le plus important.

Parler avec intégrité, ne dire que ce que l’on pense, éviter d’utiliser des mots durs à l’encontre de soi-même ou de commérer sur les autres, voilà la difficulté de l’enseignement de ce premier accord.

Je suis libre à chaque instant d'avoir une parole qui fait du bien ou qui détruit : la parole est comme la lame d’une épée, elle est à double tranchant.

Je dis ce que je ressens avec sincérité : c’est savoir dire des choses difficiles à entendre lorsque cela est nécessaire.

Je prends conscience qu'à chaque fois que je juge les autres, je me juge moi-même : les mots que j’utilise en critiquant me reviennent en boomerang.

J'écoute l'autre avec bienveillance : savoir écouter l’autre, ce n’est pas nécessairement lui donner notre avis. C’est aussi savoir taire ce bavardage intérieur qui mène au jugement. C’est aussi rester silencieux pour lui laisser toute sa place.

 

2ème ACCORD : QUOIQU’IL ARRIVE, N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE

Vous n’êtes pas responsable de ce que les autres font ou disent. Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité. Lorsque vous avez compris cela, vous ne vous laisserez plus atteindre par l’opinion des autres.

Quoique les autres disent ou pensent, c'est leur affaire à eux : chacun a ses propres valeurs, ses propres croyances. C’est simplement un point de vue, et non une vérité universelle. Ce qui est bon pour lune personne ne l’est pas forcément pour moi.

Quand il parle de moi, il parle de lui à travers moi : peu importe ce que l'on me dit, les paroles que j’entends m’aident à comprendre mon interlocuteur. Ce qu’il me dit me renseigne plus sur lui que sur moi.

Je ne me positionne pas en victime : si je choisis de ne plus être victime, mon bourreau disparaît. Je peux décider de ne plus donner de pouvoir à l’autre et me faire une idée plus réelle de moi-même.

Arrêtons donc de nous faire du mal en ressassant telle ou telle phrase assassine, tel reproche ou telle critique ; soyons simplement alignés avec nos valeurs, et non avec celle des autres.

 

3ème ACCORD : NE FAITES PAS DE SUPPOSITIONS

Il nous arrive souvent d’interpréter les agissements de notre entourage comme allant à l’encontre de nous-mêmes, comme s’ils étaient volontairement dirigés contre nous.

Mieux vaut se poser des questions plutôt que de faire des suppositions et d’interpréter les choses « à notre sauce », et alimenter des rancœurs qui ne sont peut-être pas justifiées.

Ce que j'imagine d'une situation n'est pas forcément vrai : apprenons à nous questionner et nous dire "peut-être qu’il a fait cela pour cette raison, mais peut-être l’a-t-il fait pour une autre raison qui m’échappe".

Être capable de dire « je ne sais pas » : avant de prêter des attentions malveillantes aux autres, interrogeons-nous sur ce que cela peut signifier de leur point de vue.

Savoir se remettre en cause : et si ce que nous croyons n’était pas la vérité ? Identifions nos croyances limitantes et réfléchissons en prenant du recul sur les choses.

Nous interprétons souvent les choses de travers lorsque nous faisons des suppositions, et nous finissons par créer tout un drame, pour quelque chose qui n'est peut-être pas justifié...

 

4ème ACCORD : FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX

Il ne s’agit pas de chercher la perfection en s’efforçant d'en faire toujours plus. Il s’agit justement de faire de son mieux quotidiennement et un jour après l’autre.

Je fais en fonction de ce que je vis à l'instant T : certains jours sont plus difficiles, notre énergie est plus basse et dans ces phases, faire de son mieux consiste à être indulgent avec soi-même. Les jours où notre énergie est plus haute, nous pouvons en profiter pour nous dépasser.

Je reste dans l'ici et maintenant : se connecter à l'instant présent, c'est se reconnecter à soi, le début d’une nouvelle vision de la réalité. Il est important de comprendre ses limites.

Je ne cherche pas la perfection à l'extérieur de moi-même : s’accepter tel que l’on est, avec nos atouts et nos faiblesses, c’est cesser de se comparer aux autres.

Enfin, faire de son mieux, c'est aussi et surtout arrêter de culpabiliser et faire preuve de bienveillance avec soi-même...

 

                                    

51 vues         0 commentaire                                       1 

Posts récents

 Delphine LARSONNIE                         

 62        0                    

 Delphine LARSONNIE                         

 35        0                    

 Delphine LARSONNIE                         

 39        0                    

Commentaires

Rédiger un commentaire ...