Tous les posts

Connexion/Inscription

 Delphine LARSONNIE   .   mars 26   .   3 min de lecture

L’AROMATHERAPIE ET LA SOPHROLOGIE

Dernière mise à jour : 4 avril 2022

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie utilisant les composés aromatiques extraits de plantes, les huiles essentielles, obtenues le plus souvent par distillation à la vapeur d’eau.

L’aromathérapie était déjà connue des Chinois en 6000 avant JC, et sous l’Égypte pharaoniques (des hiéroglyphes égyptiens datés de 5000 avant JC indiquent des formules de préparations médicinales à base d’huile essentielle).

C’est au XIIIème siècle que l’aromathérapie réapparaît en Europe, avec un engouement pour la distillation de produits naturels ; puis l’essor de la chimie au XVème siècle l'a de nouveau fait peu à peu disparaitre au profit des substances de synthèse.

Le retour au naturel animant notre époque, l’aromathérapie a été redécouverte et remise au goût du jour par le médecin français Jean-VALNET dans la seconde moitié du XXème siècle. L’avancée française dans l’aromathérapie a par ailleurs été véhiculée par sa grande tradition en parfumerie.

 

Les huiles essentielles sont un excellent complément à la sophrologie pour harmoniser le corps et l’esprit : elles peuvent déclencher toute une gamme d’émotions apaisantes qui apportent un effet positif pour la santé. Elles pourront ainsi servir à induire le calme et la relaxation par le biais de la diffusion aérienne, de bains, ou de massages.

 

Rappelons toutefois qu’il existe d’autres usages de l’aromathérapie, elle peut également intervenir dans le cadre la dermatologie, de la cosmétique, du confort musculaire, et l’apaisement de certains symptômes de maladies, notamment liées à la sphère ORL ou pulmonaire (en inhalation en cas de rhumes par exemple).

PRECAUTIONS D'UTILISTATION

L’huile essentielle est composée presque uniquement de molécules aromatiques volatiles qui ne représentent qu’une partie infime des composants de la plante entière (1%). Les propriétés qui en découlent ne sont pas forcément identiques à celle de la plante entière.

Cette intense concentration demande donc beaucoup de vigilance dans l’utilisation des huiles essentielles, qui ne doivent jamais être utilisées pures. Les HE n’étant pas hydrosolubles, il conviendra de les diluer dans un dispersant ou dans une huile végétale.

Avant d’utiliser une huile essentielle, il faudra préalablement vérifier sa composition biochimique pour s’assurer d’éventuels effets indésirables, notamment en contact avec la peau. Certaines peuvent être allergisantes (laurier noble, cannelle, térébenthine), dermocaustiques (irritantes de la peau et des muqueuses : thym, origan), photo-sensibilisantes (irritante en cas d’exposition au soleil : carotte, fenouil, citron), voire neurotoxiques (peuvent provoquer des maladies du système nerveux comme l’épilepsie : HE à cétone).

 

LES HUILES ESSENTIELLES EN SOPHROLOGIE

 

En sophrologie, les huiles essentielles nous intéressent surtout en diffusion, pour favoriser une atmosphère propice au calme et à la détente. Elles seront choisies en fonction des effets désirés et après avoir pris connaissance des contraintes médicales du consultant. Dans ce cadre, vous trouverez ci-dessous quelques huiles essentielles qui pourront être bénéfiques selon les effets désirés :

 

L’ANGÉLIQUE apaise les états d’anxiété, de stress et de nervosité. Elle calme les peurs et lutte contre la fatigue nerveuse. Elle est très efficace dans les cas de trouble du sommeil, de cauchemar, et dans les états d’hyper-émotivité.

 

LA BERGAMOTE calme et apaise les états d’agitation. Relaxante et positivante, elle fortifie le mental est aide à retrouver la confiance en soi.

 

LA LITSÉE CITRONNÉE favorise la détente et amène à un sommeil réparateur. Elle calme les angoisses, les agitations et agit sur les baisses de moral et la morosité.

 

LA MÉLISSE est calmante et équilibrante du système nerveux. Elle aide à lutter contre les insomnies d’origines nerveuses, les troubles de la mémoire, et agit également sur les états de mélancolie.

 

L’EUCALYPTUS RADIATA est utilisée pour son action énergisante et positivante dans les cas de baisse d’énergie et de fatigue chronique. Elle agit sur la concentration en évitant les dispersions mentales et permet de se recentrer sur ses priorités.

 

LA LAVANDE VRAIE régule le système nerveux et purifie le mental. Calmante, sédative et anti-déprime, elle amène l’équilibre et l’harmonie en favorisant le respect de soi-même. Elle est très utile dans les troubles du sommeil, dans les cas d’irritabilité et de stress.

 

LE FRAGONIA amène la paix et l’harmonie, libère des énergies négatives et permet de stabiliser ses émotions. Régulatrice de l’humeur, elle permet de résoudre les conflits intérieurs et atténue les sentiments de rancune. Elle est également efficace en cas de baisse de moral, d’angoisses, de mal être psychique.

                                    

31 vues         0 commentaire                                       1 

Posts récents

 Delphine LARSONNIE                         

 58        0                    

 Delphine LARSONNIE                         

 35        0                    

 Delphine LARSONNIE                         

 39        0                    

Commentaires

Rédiger un commentaire ...